VICU

Fondé au IXème siècle par les habitants de Sagone, Vicu a tenu une place importante dans l’organisation ecclésiastique. Pendant la période génoise, Vicu est érigé au rang de capitale administrative d’une des provinces de l’île, puis devient la sous-préfecture du département du Liamone jusqu’en 1811. Sa position en fit le théâtre d’affrontements violents entre les seigneurs de Leca et l’administration génoise durant trois siècles.

Vicu, depuis des siècles, vit « une histoire d’amour avec la musique » : enseignement, création musicale avec entre autre Laurent Marie Savoyardi né à Vicu en 1835, professeur de musique, auteur et compositeur d’opérette qui a laissé son nom à une des places centrales du village. On peut aussi évoquer Anton Leone Rocca, à qui l’on doit le chant de la passion « Pianto della beata Vergine Maria ».

Category
Villages